Maintenances pour la semaine du 5 décembre:
• PC/Mac : Mégaserveurs NA et EU pour déployer un patch: 5 décembre, 10h00 - 15h00 heure de Paris.
• Xbox : Mégaserveurs NA et EU pour déployer un patch: 7 décembre, 12h00 - 17h00 heure de Paris.
• PlayStation® : Mégaserveurs NA et EU pour déployer un patch: 7 décembre, 12h00 - 17h00 heure de Paris.

Sujet Officiel : "Lettre du directeur du studio : rétrospective de 2021"

ZOS_GeoffreyC
Profitez de ce sujet pour parler de la Lettre du directeur du studio : rétrospective de 2021 !

188437dbd6c3a60289765262d64fff51.jpg
Lisez la lettre de Matt Firor, Directeur du studio ZeniMax Online, sur une année passionnante et pleine de défis pour The Elder Scrolls Online et son équipe.


2021 touche à sa fin. Il est temps de revenir sur l’année passée, en faire le bilan et se projeter vers 2022. Nous faisons cela tous les ans, mais cette année semble différente des autres, même de 2020, qui fut déjà à tous égards une année éprouvante.


RÉTROSPECTIVE

Pour sauter directement à la conclusion, nous arrivons à la fin d'une année couronnée de succès et néanmoins difficile. Tandis que la pandémie s'éternise, nous faisons tout notre possible pour maintenir ESO sur les rails, vous offrir du nouveau contenu et veiller à la sécurité et à la santé de toute l’équipe. Mais cela n’a pas été facile. La plupart d’entre nous avons des familles, et pour des raisons évidentes, nous avons donné la priorité à la santé et la sécurité de celles-ci avant toute chose. La tension et l’anxiété constantes dues aux aléas de la vie en 2021 entraînent des répercussions notables sur notre état à tous.

Nous nous portons bien, ESO se porte bien, et nous continuerons à aller de l'avant en 2022. Pour autant nous nous sentons fatigués et anxieux. Je pense exprimer le souhait de tous en disant que notre vœu pour 2022 est un retour à la normale.

Voici quelques nouvelles concernant des sujets dont nous avons parlé en 2020 :

Le renouvellement du matériel des data centers d'ESO en Europe et en Amérique du Nord est en cours, mais nos délais se trouvent considérablement allongés par la pénurie mondiale de matériel informatique. Pour vous donner une idée de l’ampleur du problème, l’approvisionnement de la plupart des éléments subit des *** de 3 à 5 mois et cela peut aller jusqu’à un an pour certains composants clés. Nous comptions boucler cette opération cette année, mais cela nous a pris beaucoup plus de temps que prévu. Croyez-moi, la situation est tout aussi frustrante pour nous que pour vous, mais les choses avancent et nous finirons par y arriver.
L'un de nos objectifs pour 2021 était de redresser un peu la barre en ce qui concerne les lancements de Mises à jour majeures. En nous concentrant sur la stabilité et l'amélioration des lancements, nous y sommes parvenus. Les lancements de 2020 furent laborieux, particulièrement Greymoor, avec bien trop de mises hors ligne imprévues. Même s’il est toujours possible de faire mieux, les mises à jour de 2021 se sont bien mieux déroulées, avec des déploiements bien plus sereins.
Ce dont nous sommes le plus fiers, en 2021 comme en 2020, c’est d’avoir pu vous offrir à tous un espace virtuel sécurisant où échapper un peu, ne serait-ce qu’une heure ou deux, aux dures réalités du vrai monde. Vous êtes si nombreux à avoir joué à ESO (dont plusieurs millions pour la première fois au cours des deux dernières années) et à y avoir trouvé réconfort et quiétude quand les événements sur Terre s’avéraient trop accablants. La raison d'être de tout jeu comme ESO est de proposer un environnement virtuel en guise d'alternative à la vie quotidienne dans le monde réel, ne serait-ce que pour un court laps de temps. Et ESO excelle dans ce domaine. Nous sommes très fiers de ce que nous avons accompli.

Même avec tous ces obstacles, ce fut une bonne année pour ESO. Des millions de nouveaux joueurs ont rejoint le jeu en 2021, et celui-ci est plus sain et robuste que jamais. Nous avons révélé au monde l’existence de la Tombe du Fin fond, un nouveau plan daedrique de l’univers d'Elder Scrolls, sans compter Arox le Mutilateur, notre petit dernier et le PNJ le plus apprécié depuis la distribution originale du jeu. Dans l'ensemble, notre récit d’une invasion daedrique de Nirn s’est bien passé et vous l’avez bien accueilli. Nous avons pris beaucoup de plaisir à concevoir une histoire avec des allusions à TES IV: Oblivion, y compris une partie de sa carte d’origine.

Nous avons également introduit les compagnons PNJ dans ESO, qui se sont avérés très populaires. Ils rejoignent donc sans rougir les précédents systèmes implémentés dans le jeu au fil des ans (Justice, Assassinats, Arènes, Antiquités, pour n’en citer que quelques-uns).


PERSPECTIVES

Pour ce qui est de 2022, nous continuerons à faire ce que nous faisons le mieux : raconter de formidables histoires et conserver la vitesse de croisière d’ESO. En termes de contenu, nous allons laisser de côté un moment les intrigues de type « invasion apocalyptique » et pour raconter une histoire « Elder Scrolls » plus traditionnelle, faite d’intrigue politique et de luttes intestines entre les factions. Elle se concentrera sur l’une des races jouables d’ESO dont nous n’avons pas encore pleinement exploré l’Histoire et la culture. Pour plus d’informations, vous devrez attendre notre traditionnelle émission de révélation en janvier.

Nous allons également continuer à travailler à un renouvellement le plus rapide possible du matériel de nos data centers, tout en sachant que nous ne maîtrisons pas tous les éléments. Cela se traduira par une plateforme plus stable pour vous tous. Et bien entendu, nous poursuivrons nos efforts de correction et d'amélioration de la performance et de la stabilité à chaque nouvelle Mise à Jour.

Comme mentionné précédemment, nous donnons la priorité au bien-être de nos collaborateurs en ce moment, et nous nous montrerons donc flexibles si nécessaire. Nous avons fonctionné à un très haut niveau d'efficacité et de productivité tout au long des sept années écoulées depuis le lancement, mais la santé globale de l'équipe de ZOS est pour nous de la plus haute importance, et nous mènerons nos projets en conséquence. Nous proposerons toujours un contenu trimestriel de qualité et continuerons à raconter des histoires fantastiques, mais nous serons peut-être amenés à être plus sélectifs quant à la manière de cibler nos efforts l’an prochain.


POUR CONCLURE

Nous contenter de vous remercier, vous notre communauté, reviendrait à minimiser sérieusement votre impact sur ESO et ZOS. Vous êtes des nôtres, dans tous les sens du terme. Sans vous, Elder Scrolls Online n’existerait pas. Et c'est dans cet esprit que nous entamons chacune de nos journées de travail. Nous sommes émerveillés par les succès que nous avons rencontrés, et nous sommes conscients que vous en êtes la raison. Prenez soin de votre santé en 2022, profitez du nouveau contenu et continuez à trouver du réconfort dans notre merveilleux monde virtuel quand vous en éprouverez le besoin.

Joyeuses fêtes, et je pense parler au nom de tous : que 2022 nous apporte plus de santé et de sérénité !

Matt et toute l’équipe d’ESO.
Edited by ZOS_Julien on 10 décembre 2021 2:39
Staff Post
  • VampirellaBat
    VampirellaBat
    ✭✭
    Merci a vous tous, de pouvoir nous faire vivre des moments fantastiques dans TESO.
    Ce monde que vous avez crée est le meilleur de tous, a mes yeux.
    J'avais decouvert l'univers d'Elder Scrolls, via Skyrim, puis est venu TESO, il y a 5 ans. Depuis, j'y reviens sans cesse et je suis a chaque emerveillée par votre inventivité et votre motivation.
    Merci de votre implication avec les joueurs, car cela devient de plus en plus rare de nos jours.
    Merci a toute l'equipe et a vous.
    Bonnes fetes de fin d'année. :)
  • PredaOiza
    PredaOiza
    ✭✭✭✭✭
    ... Échapper à la réalité. Ce n'est pas forcément une bonne chose.

    Mais sans TESO, je serais pire que déprimé, cet univers fait parti de moi depuis que j'ai 12 ans avec TES 3 Morrowind. Et lorsque j'en sors je me sens malheureux, je me trouve pas ma place dans "la vraie vie" et même entouré de personne je me sens seul. Et même si avec pas loin de 9000h de jeu j'ai fais le tour, je reste, par ce que l'univers me plait trop. Puis d'un autre côté ça me fait m'évader et au vu de ce mois de décembre, sans vacances, passer les fêtes seuls loin de ma famille, à toujours travailler et qu'en plus on m'a shooté ma moto (et moi avec) donc bon. Certains boivent pour oublier, moi je joue à TESO ^^

    En soi le jeu est toujours bon et des progrès sont fait sur plein de choses, et c'est super. Il y a des défauts évidemment, mais dans l'ensemble il y a eu pas mal d'améliorations sur un peu tout.

    Joyeuses fêtes à tous ! Tournée d'hydromel pour tout le monde !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.